Et un peu plus chaud


participer* M. Claude Robillard



Yüklə 1.4 Mb.

səhifə3/11
tarix27.06.2017
ölçüsü1.4 Mb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11
participer* M. Claude Robillard 

aura comme motto: "la sécurité"

M Claude Robillard, directeur 

du service municipal des pares, 

partira jeudi, pour Denver, Colo­

rado, où il prendra part au 55o 

congrès de T'American Institule! 

of Park Executive', qui se tien-| 

dra du 13 au 18 septembre.

Le motto du congrès sera “la 

sécurité dans les parcs”, tant pour| 

les employés que pour le public 

qui les fréquente.

Pondant trois jours, de petits 

comités étudieront les différents 

aspects des parcs, rie l'administra­

tion, de l’architecture des jardins, 

de l'horticulture, de la récréation 

et du jardin zoologique.

Le programme très chargé com­

prendra, en outre, des démonstra­

tions de l'équipement et de la ma 

chinerie employés sur les parcs, 

la visite des parcs de Denver et 

d’une rôtisserie de bisons. Un 

voyage aux magnifiques Colorado 

Springs terminera le congrès.

11 y aura démonstration des 

nouveautés : engrais, araendeurs 

du sol. insecticides, fungicides, 

herbicides

Tous les aspects du problème 

de l'accroissement des heures de 

loisirs, de la délinquence et du 

vandalisme et l’évolutio > des con 

ditions sociales el économiques 

y seront tTudies.

Intronisation du 

nouvel évêque de 

St-Jean, N.-B.

Samt-.Iean, P (P.C.f — Son Ex­

cellence Mgr Alfred B. 1-everman, 

évêque auxiliaire de Halifax au 

cours des cinq dernières années, a 

etc intronise hier soir comme cin 

quième evéque catholique -'.e St- 

Jean.

Une foule rie dignitaire- ecclé­

siastiques et ries milliers de per­

sonnes ont envahi pour !a 'irions- 

lance la cathédrale de l'Immacu- 

lée-Conception.

Le nouvel évêque, introduit à 

ses nouvelles ouailles par S. E. 

Mgr Norbert Robichaud, archevê­

que de Moncton, a succédé à S, E, 

Mgr P.-A. Bray, qui avait été à la 

tête du diocèse de Saint-Jean de­

puis 17 ans, quand il est mort en 

juin dernier.

Débris d'avion 

repérés au nord 

de Roberval

Halifax. 9 (PC.) •— Les débris 

d'un avion ont été repérés hier à 

environ 50 milles au sud-ouest de 

Roberval. Qtté , mais une enquête 

indique qu'il ne s'agit pas de ceux 

de l'avion Norseman, des Mont- 

Laurier Airways, disparu depuis 

le 25 août dans la région sauvage 

de PUngava.

Des autorités ayant participé 

aux recherches disent que des dé­

bris qui ont été retrouvés remon­



tent à plusieurs années, mais on 

n a pas donné d'autres détails.

Entre temps, l'aviation tenait 4 

appareils prêts à décoller de l'aé­

roport rie Bagotvillc, Qué., pour 

reprendre les recherches du Nor­

seman dès que la température le 

permettra.

L'avion est disparu le 25 août au 

cours d'un* envolée de fiOO milles 

entre Fort-Chimo. sur la baie de 

1 Ungava. et Roberval. I! y avait 

sept occupants.

Nouvelles ouvrière*

Les chefs d'unions confèrent 

avec le Comité exécutif

Il y a quelque progrès dans les négociations, 

et nous nous rencontrerons de nouveau dans 

un avenir rapproché, a déclaré M. J.-O. 

Assclin à la suite d'un entretien de deux 

heures hier, avec le cartel — “Ce sujet (la 

grève) ne devrait plus faire l'objet d'aucun 

débat public ou privé”, ordonne le chef 

Langlois


Trois jeunes enfants ont perdu la vie 

en moins de quelques heures hier

Un matelot s', it noyé dans le canal Lachine, un Montréalais s'est tue dans 

un accident de motocyclette, près de Batiscan, et deux personnes sont 

mortes des suites d'accidents survenus pendant la fin de semaine



Les représentants des unions 

des policiers, des pompiers et des 

fonctionnaires municipaux ont 

conféré hier après-midi avec le 

président du Comité exécutif de 

Montréal, M .1-0. Assclin, en vue 

de trouver une solution à la de­

mande de revision des sentences 

arbitrales Paquette formulée par 

les trois unions.

La conférence a duré «leux heu­

res, et a la suite de l’entretien 

auquel assistait le commissaire 

Lucien Croteau, M. Assclin a de­

clare qu'il y avait progrès dans 

les négociations, ajoutant qu'il 

rencontrerait de nouveau le cartel 

“dans un avenir rapproché 

On ne croit pas que le Comité 

exécutit prenne une décision eette 

semaine. Les syndiqués attendent 

une réponse pour le 15 septembre.

Ordre du chef Langlois 

Dans un ordre du jour adressé 

hier à tout le corps policier, le 

chef de police Albert Langlois a 

ordonne a tous les policiers et 

officiers de la police municipale 

de "cesser toute activité concer­

nant, d’une lagon ou d'une autre, 

l’organisation ou l'appui d’un 

mouvement de «l ève ' dans le ser­

vice de la police.

“Ce sujet ne devrait plus faire 

l'objet d'aucun débat, public ou 

prive, au sein du département”, 

a déclaré M. Langlois. “Ceux qui 

ignoreront cet ordre, ajoute Je 

chef de police, seront sujets à 

toutes les mesures disciplinaires 

applicables en pareil cas: ils s'ex­

poseront en plus aux sanctions le­

gales prévues, quelle que soit leur 

qualité ou leur grade et quel que 

soit leur nombre. L’état d'urgence 

sera proclamé, le cas échéant, et 

les mesures nécessaires au main 

tien du bon ordre seront prises”.

Devoir des policiers

Dans l'ensemble, dit M. T,an- 

glois aux policiers, j'ai toujours 

entretenu à votre endroit la plus 

grande fierté et le olus profond 

altaehement et je ne crois pas 

avoir failli à mon devoir de le re­

connaître et de le manifester cha­

que fois que l’occasion s'y prêtait, 

parfois même dans des circonstan­

ces difficiles. Mais l'idée du devoir 

et du respect des serments prêtes 

doit être l’âme du policier

'C'est elle seule qui doit l’ins­

pirer dans les moments les plus 

critiques. Tout sentiment d'inté­

rêt. de sympathie ou de faiblesse 

doit être abandonné en face du 

devoir et des serments.

"C'est dans cet otat d'âme qu’en 

ma qualité de directeur du service 

de la police de Montréal je m a- 

dres.se à vous aujourd'hui

' En face des rumeurs de grève 

qui circulaient dans ce service, j'ai 

cru qu’il était nécessaire de vous 

placer bien en face des .serments 

que nous avons tous prêtés lors de 

notre entrée dans la police de 

Montréal et également de vous 

placer bien en face d’une des lois 

auxquelles nous devons particuliè. 

rement soumission. Je vous ai en 

suite indiqué quel était le devoir 

que j avais à remplir en 1 oecur- 

rence

“Les rumeurs de grève ont per­

siste et ont gagné le terrain de 

I opinion publique par la voix des 

journaux. Vous avez vu en quels 

termes votre attitude a été fusti­

gée.

Ordre formel

"Je viens donc aujourd'hui vous 

donner un ordre formel de cesser 

toute activité quelconque en vue 

d organiser, d'aider ou de conseil­

ler un mouvement de grève tm- 

me! ou déguisé, d'y acquiescer di­

rectement ou indirectement, ou­

vertement ou tacitement. Et cet 

ordre ne fait d'exception pour per­

sonne.

"Je tiens à vous prévenir, en 

fin, que tous ceux qui ignoreront 

cet ordre seront sujets a toutes 

les mesures disciplinaires applica­

bles en pareil cas. Ils s’exposent 

en plus aux sanctions légales pré­

vues, quelle que soit leur qualité 

ou leur grade et que] que soit 

leur nombre,

"L’état d'urgence sera procla­

mé, le cas échéant, et les mesures 

nécessaires au maintien du bon 

ordre seront prises

"Je compte bien, messieurs, que 

vous ne m'obligerez pas à accom­

plir un aussi pénible devoir et que 

vous continuerez à donner l'exem­

ple du respect de l'autorité et de 

la discipline en ne posant aucun 

geste susceptible de ternir la hau­

te réputation de notre corps poli­

cier. _

"Ce sujet ne devrait plus faire 

l'objet d’aucun débat, public ou 

privé, au sein du departement.-’

Trois jeunes enfants sont mortsj finalement à le repêcher au fracture du crâne subie dans un 

dans trois accidents différents à!moyen d'un grappin. 

accident d automobile qui est sur-

quelques heures d’intervalle, hier. La police et des membres du venu hier soir, a un mille et 

Un bébé de 15 mois a été brûle personnel de l'hôpital St-Lue pra demi de Simcoe 

vif dans un incendie qui a détruit tiquèrent la respiration artifi- Elle était passagère à bord 

la demeure de ses parents; un gar-  cieile pendant une heure  et demie, d'une automobile de vieux modèle

çonnot de 6 ans est moi! à la suite  mais en vain. Le corps  fut trans- conduite par  M Roger Lemieux,

d une chute d'un 3e étage d'une  porté à la morgue pour  tins d'en de Montréal,  Le véhicule roula

maison en construction et enfin  quête. 

plusieurs fois  sur la route no 3,

une fillette de 4 ans a été écrasée ... 

, *

a mort sous les roues d’un camion, Accident de motocyclette

Le Canada finira par posséder 

un système de lois bien à lui

Mc Apdrc Taschereau croif que nous arrive­

rons à posséder un code civil et criminel qui ne 

sera ni celui de la France ni celui de l'Angle­

terre — Ouverture du 35e congrès du barreau 

canadien — Le médecin en Cour



Outre ces morts, de nombreux

M. Maurice Bedard, 2456, rue

enfants furent blessés au cours de 



a ; 

srs, tue hlpr; ,01.sqùe la 

P'<»' 

la journée d hier 

__ ■, .............  pend

Quebec 9 (PC ) ... Il se peut accordé cette permission en 1857,

que la double culture du Canada Lp nouveau code est entre en 11- 

entraine la croissance d'un sys- gucuv en JHfifi 

tème de lois canadien différent

rie celui de l'Angleterre et de la 

*-• médecin en cour

France, a déclaré aujourd'hui a 

Québec,  Me  Andre 

Taschereau,  rf-hm* ", 

*UJ°"^

ineurtent .u. e 

i,,,,. 

u.„. riliiii au congres les médecins re-

après que le chauffeur eut perdu ' 



.£ 

‘ " 1 

° 

Pugnent  à témoigner devant les

le contrôle de son volant 

u,’u 

tribunaux.

M Lemieux a été admis à 1 hô- ,„0i,.n.s 

Le rapport rie 1,000 mots, lu *

pour une fracture du pied

devant quelque 800 délégués au 

35e congrès annuel de 1A..C . Me



motocyclette sur laquelle ilToyâ. 

qu'un autre passager s'en Trscheieau a declare que ie 'code tlat,0n fw

Les petites victimes qui ont geait quitta la route pour aiifl- Cit tire avec des ecchymoses. !civll du Quol)(,P >-ulÿpnv Hirtoul’c '

s'écraser dans un fosse, 

non 

loin 

' r r 

des lois françaises, alors que c'est

M- Bedard est mort “jL'L *h,8„!-8commune anglaise qui pre* 

enfant de M. et Mme Paul-Emile instantanément Une femme qui 

"Ie,1 ma*ln' cn,.}.*?!,;vaut dans 1rs autres province-'

Comtois, demeurant au No 4728, accompagnait la victime s'est in- ^ 

11 Me Taschereau a invite les avo-

rue Boni, 

(lige de graves blessures. 

’u"dtnnqua1^ 

? catv à faire une étude ser.ouse .le

Normen Libelle, 



ans, 

3255 

rue 

fut conduite a un hôpital 

dies





i.!" ces loir

une reunion du conseil de l'Asso-

perdu la vie sont :

Nicole Comtois, bébé de 17 mois, de Batiscan

Me Edson L, Haines, 

de Toronto, dit que 1rs mé­

decins hésitent a témoigner pour 

deux raisons principales :

1—( est du temps gaspillé.

2 — Ils ne prisent pas le rôle 

QU ils sont forcés de jouer dans 

la boite aux témoins.

Le rapport, qui sera discuté plus 

jplus en plus étroites s'établissent la,<1 

Hljf s<'ant'e plénière du

entre le Quebec -et les autres pro- conktes. dit : Assigne comme té-

vinces., à cause du développement! uc poursuite ou de la 

L»|i -, 

iiii'i ues Mines ue messuies mm- luemme le troisième ucs avia- 







fi,.f.,n.,

B.b. brui* vi» 

eées duranl la fln de semaine. Ce leurs qui ont perdu la vie dan- frc“K!ue extraordinaire de no­

li ne fillette de 17 mois a été sont: 

un accident de la route e ntre

Barclay, apt. 5.

Claudette F’icerd, 4

rue Iberville,

Trois Rivières.

ans, 7260

un

route de Rerthier et que cette 

dernière alla s'écraser dans 

fossé.

Quelques personnes sont mortes Les autorités du C A R U. ont 

hier des suites de blessures infli- identifié le troisième des avia-

comparées, “en particu­

lier parce que des relations de

brûlée vive, hier soir, au cours Mlle Géraldine Vézina, âgee de Trois-Rivières et Shawinigan. sa

défense, les médecins se trouvent 

pris entre deux feux et. peuvent 

de demander à r!il^nu'nt exprimer une opinion

La

d'un violent incendie. 



Le 

père et 28 ans, de Montreal, qui est morte medi, comme étant Michae 

la mère de la petite victime ont dans un hôpital de Simcoe, d'une'vis, 27 ans, de Vancouver,

tenté, mais en vain, de porter se- 

............ ......

cours à leur enfant.

Il s'agit de la petite Nicole 

Comtois. Le feu a pris naissance 

dans la cuisine de la demeure de 

la famille Comtois, rue Berri, vers 

7h. Mme Comtois faisait chauffer 

du goudron sur le poêle de la 

cuisine tandis que son mari répa­

rait la couverture de sa maison rie 

deux étages. On ne sait pas exac­

tement ce qui s'est produit, mais 

apparemment Mme Comtois aurait 

fait une fausse manoeuvre et au 

rait échappé du goudron bouillant 

sur le plancher.

En peu de temps, un violent in­

cendie s est déclaré, les flammes 

se propageant en quelques secon 

des à la cuisine et aux pièces avoi­

sinantes. La fillette se trouvait 

dans la salle à manger. Mme Com­

tois tenta de lui porter secours,

, ' T ,, un avocat qui pratique ia loi corn indépendante.

Banque internationale pour le 

développement compte 

3 autres membres

Huitième rapport- annuel rendu public à Wash 

inglon—Capital souscrit de $9,036,000,000— 

Revenu net de $1 8,485,41 1 — Dix prêts à neuf 

pays — Ressources accrues de $60 millions



I.a Banque internationale pour l'année Cette somme a été, con

« l'extérieur de cette pro- . 2?u*nd dcux médecins ne s'en- 

vincc de devenir une autorité en Jcm Vnt Pas ai' sujet d un diagnos- 

loi civile, ou vice versa. 

Il1c dans un hôpital ils seraient



étonnés si le surintendant mr-

Mais je suggéré a tous les avo di(.a! dpman(tai, a un pn>fan(. d(>

cats canadiens dans I interet _deid,,,.jdn. {|ül a - alson. . Pourtant 

leurs clients et de la profession. c-cslj a ieur «vis, ce qui se passe 

d acquérir au moins une idee ge- cn (.ulll » 

itéraie des principes de l’autre 





.

système" 

, ■ ^PP01' at'ceple 1 idee deta-



blir une procédure suivant laquel-

Certams ont cru un temps que> des spécialistes indépendants 

! A B.U serait une menace aux pourront être nommés par les tri- 

lois françaises; car, pour plu- bunaux pour conférer avec les spé- 

sieurs. le but de l’Association était cialisles des parties et soumettre 

de promouvoir l'uniformité de la une preuve, 

législation dans tout le Canada. ) ^jns,

“Le magnifique travail de la 



conférence dos commissaires char­

ges de l'uniformité de la législa­

tion a écarté ces craintes à ja­

mais".

dit le rapport, “le tribu­

nal ne substituera pas son juge­

ment à celui des spécialistes, mê­

me ses propres spécialistes..,"

! Le conseil a aussi entendu 1er-





, , 

ture d'un rapport demandant d#

Me Taschereau, dans son histo- conserver la méthode actuelle 

la reconstruction et le é ■ eloppc- formément aux Statuts, affecter à riqur des lois civiles du Québec, permettant a un ou plus des neuf 

ment a rendu public, ce midi, son 'a réserve spéciale pour faire a déclaré quelles sont maintenant juges de la tour suprême du Ca- 

huitième rapport annuel. Ce rap- face aux obligations de la Banque, un mélange de lois françaises et naria de rédiger leurs opinions di-

mai., en vain. Elle s'infligea des 

P01'1 8 M Presen'é 

»u Conseil des 'vserve a donc été portée a anglaises 

vergentes sur une cause/L. reeom-



, gouverneurs réunis a Washington. 37,236.477 dollars. Les reserves to- La loi rie la preuve est surtout mandation fut

Dans le chapitre intitule Rcsu-ïtales de la Banque étaient de 113.-!anglaise, de même que la procé- nimité par ie conseil 

mé des activités de l'année", on lit 749.988 dollars au 30 juin 1953. dure devant les tribunaux. Mais Le juge en chef Thihaudeau 

que trois nouveaux pays sont 

de- 

Le revenu brut du dernier exer-!1* cnt)'‘  ,lp procédure vient  cn  gé- Rinfret  de ia Cour suprême Ve«t

descendit de la 

couverture ei 'es- vcnus 

de la Ba,nt,,,,‘'  fn cice- non compris les commissions  "éral d une ordonnance du  roi  de opposé  à la proposition en disant

sava a son tour 

de porter secours a0H‘ ,952' ' ■’M'emagne. le Japon 

statutaires, a été de 42,839.207  France, en 1667. 


1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©azkurs.org 2019
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə