Trade union development cooperation network general meeting



Yüklə 0,6 Mb.
tarix07.07.2017
ölçüsü0,6 Mb.

c:\users\dereymaeker\appdata\local\microsoft\windows\temporary internet files\content.outlook\5w28ejup\logo_reunion_geral_cor_ing.jpg





REUNIÓN GENERAL RED SINDICAL DE COOPERACIÓN AL DESARROLLO

TRADE UNION DEVELOPMENT COOPERATION NETWORK GENERAL MEETING

RÉSEAU SYNDICAL POUR LA COOPÉRATION AU dÉvelopment RÉUNION GÉNÉRALE

Sao Paulo, 18-20 mars 2014


AGENDA ANNOTÉ

JOUR 1
L'objectif de la première journée est de discuter «le modèle de développement que nous voulons».

Nous avons demandé à différentes personnalités et experts de discuter la «vision» sur le développement sous différents angles : politiques, institutionnels et syndicaux.

Le ministre des Affaires sociales de l'Uruguay et le directeur de la fondation Lula seront les principaux orateurs de la session d’ouverture.

Dans le premier panel, des représentants de la Banque mondiale, la Commission économique des Nations Unies pour l'Amérique latine et la Commission européenne partageront avec nous leurs points de vue institutionnels sur le développement.

Dans le deuxième panel de la journée, Victor Baez SG de la CSA / CSA présentera le PLADA (plate-forme de développement pour les Amériques) que la CSA a débattu et qui sera rendu publique prochainement, comme un cadre politique majeur pour l'action syndicale. Le point de vue sur le développement de l'Afrique sera exprimé par le Secrétaire général de la CSI-Afrique, Kwasi Adu- Amankwah .

Avec les participants de toutes les régions, affiliées à la CSI, des représentants des Fédérations Syndicales Internationales et des Organisations de Solidarité Syndicales, nous discuterons de ces apports et de notre vision commune sur « le modèle de développement que nous voulons» .




JOUR 2
La deuxième journée est axée sur un certain nombre de débats en séances plénières et groupes de travail, concernant les politiques qui sont actuellement sur les agendas de développement, à l'échelle mondiale, régionale et nationale.

Suite au séminaire RSCD à Barcelone, et vu les discussions en cours à l'OCDE /CAD, au Partenariat Global pour la Coopération au Développement et dans le cadre de l’agenda post-2015, ainsi que les politiques (?) mises en œuvre par les agences nationales de développement et les banques de développement, la RG est invité à discuter d'un document de synthèse et de tirer des conclusions sur notre positionnement dans le débat sur le secteur privé dans le développement .

Un bref rapport sera présenté sur les progrès les plus récents dans la discussion post-2015 pour un nouveau cadre de développement pour remplacer les Objectifs du Millénaire pour le développement. La discussion nous permettra de redéfinir priorités et propositions pour les négociations à venir.

La Coopération Sud-Sud est un facteur émergent dans la coopération au développement  basé sur la l'échange d'expériences et la coopération sur la base des intérêts mutuels entre partenaires. Quelle est notre approche sur cette coopération qui touche de plus en plus de pays, en particulier les économies émergentes et les pays à revenu intermédiaire ?

Le dernier débat thématique sera orienté sur la 1ère réunion ministérielle de haut niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au développement (PGCED), établie à Busan (2011), qui aura lieu en Avril au Mexique. M. Gerardo Bracho présentera les objectifs de la Réunion de haut niveau et les éléments pour le communiqué final. La RG discutera des positions sur l'événement de Mexique et plus en général sur son engagement dans l’agenda de l'efficacité du développement.

JOUR 3
Le dernier jour de la réunion est axée sur les travaux en cours du réseau et le futur plan d'action.

Améliorer de la gouvernance du réseau était une des recommandations de l'évaluation externe de la période initiale du programme de la RSCD. La décision de renforcer les organisations du réseau au niveau régional et d'augmenter les voix du Sud dans les débats politiques, nous conduit à la décentralisation des activités et les réunions mondiales vers les régions du sud. Cela a un impact sur ​​les ressources, mais aussi sur le plan d’action, les agendas et capacités. Nous proposons en conséquence de tenir une seule RG par an et de remplacer la deuxième réunion par une Réunion Ouverte de Coordination complétée par un Groupe de Gouvernance restreint.

Le rapport d’activités sera présenté pour évaluation et commentaires.

Une tâche importante de la réunion générale est de définir les orientations pour les actions et pour discuter et approuver le plan d'action pour 2014-2015. Lors de la dernière réunion de Slangerup (DK) des documents de stratégie de plaidoyer ainsi que des orientations pour le travail de partenariat ont été approuvés. Sur la base de ces orientations un projet de plan d'action est présenté pour approbation à la RG.

Enfin, la RG est invitée à discuter et proposer des orientations et des objectifs potentiels sur la coopération et les partenariats, qui pourraient être prises lors de discussion du plan d'action global de la CSI pour les prochaines années.

S'il vous plaît trouver tous les documents connexes sur le site Web de RSCD http://www.ituc-csi.org/background-documents-14332



AGENDA ANNOTÉ RÉUNION GÉNÉRALE SAO PAULO 18-20 MARS 2014


Yüklə 0,6 Mb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©azkurs.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə